26 octobre, 2010

Fillon for ever

Classé dans : Non classé — elis @ 15:31

  

Comme me dît Zadig, si j’avais un conseil à donner à Sarko et à tous ceux qui ont une influence sur lui, c’est, surtout, de ne pas remplacer Fillon par un/une quelconque ectoplasme.

Que ce soit Borloo ou Mame aucun ne fait le poids.
Il faudrait qu’avant la rentrée scolaire Sarko annonce qu’il a demandé à Fillon de rester et que celui-ci à accepter.

Ensuite, à la rentrée, Fillon doit déclencher la bagarre contre les derniers gréviste et annoncer réquisitions, fin des blocages dans les raffineries et dépôt de carburant et ne pas minimiser l’impact de la grève sur les dégâts qu’elle cause à l’économie française.

Enfin il annonce qu’il fait procéder à une série de sondages sur les questions suivantes :

  • 1. une réforme des retraites était elle nécéssaire? Il vient à la TV pour expliquer pourquoi
  • 2. La réforme suffira telle? Il explique qu’elle est sans doute insuffisante si l’économie ne se redresse pas
  • 3. les syndicats ont-ils raison de bloquer la distribution du pétrole? Réponse: c’est un déni de démocratie
  • 4. Doivent ils se rallier à la décision du parlement? Bien sûr sauf à admettre que ce sont eux qui gouverne et non le Parlement

Mais il doit se montrer encore plus combatif en annonçant que les réformes ne sont pas finies car on ne peut ignorer les mesure courageuses et douloureuses prises chez tous nos voisins. Et la quasi faillite de la France ne permet plus de tergiverser si l’on veut garder notre rang dans le monde. Il a le feu vert du président pour ce programme et il viendra solliciter l’accord du Parlement lors du discours d’investiture du nouveau gouvernement.

Coup dur pour la gauche, les syndicats et les étudiants. Ce n’est plus Sarko l’ennemi à abattre mais Fillon.

Le nouveau gouvernement est très resserré et Fillon annonce immédiatement un plan d’austérité pour les ministres et les parlementaires…histoire de montrer l’exemple. Indispensable si le nouveau chef veut être suivi.

Ensuite Sarko, Fillon et la majorité UMP et NC réforment à marche forcée jusqu’en 2012 en écoutant le NC qui a beaucoup de bonnes idées.

Trois mois avant l’échéance Sarko annonce qu’il ne se représentera pas, si ses sondages personnels sont toujours aussi désastreux et si l’opinion française n’a pas commencé à se retourner.

Question de pub bien sûr …et de contrôle des médias publics et privés en exigeant d’eux une stricte attitude de neutralité de 50/50 dans tous les débats et toutes les informations. On doit toujours entendre des opinions strictement opposées, à 50% du temps chaque, dans toutes les informations fournies et dans tous les débats … sans que les interlocuteurs se coupent la parole. Moyennant cette réforme essentielle, il est probable que la culture économique des français, tellement insuffisante, commencera peut être à évoluer et leur regard sur ce qu’il faut faire aussi.

Commentaires desactivés.

Ségolène Royal présidente |
Alain BAILLY | Législatives... |
Section de Sorgues |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | interlignes
| HONNEUR ET FIDELITE
| PRS Isère